本文へスキップ

Société


2015, suicide d’un jeune médecin
(14:00 10/08/2017)



En juillet 2015 un jeune docteur d’un hôpital de Tokyo avait mis fin à ses jours ; les résultats de l’enquête publiés le 9 août 2017 ont officiellement reconnu la cause de cet acte : le surmenage. Son suicide avait attiré l’attention sur les conditions de travail du personnel médical. Selon l’avocat de la famille, le mois avant sa mort il avait fait plus de 170h d’heures supplémentaires et n’avait pris que 5 jours de vacances ses 6 derniers mois.
Des experts ont demandé au Gouvernement de trouver des solutions pour alléger la charge de travail des médecins. Cependant il semble difficile de réguler leurs heures supplémentaires car selon la réglementation les médecins n’ont pas le droit de refuser un patient sans bonne raison.